Les services

 

La Communauté de communes de la Haute-Ariège compte 263 agents répartis sur une dizaine de sites.

Les élus communautaires ont fait, à l'occasion de la création de cette nouvelle intercommunalité de montagne, le choix de conserver chaque emploi : ce sont des femmes et des hommes qui s’engagent chaque jour pour un service public de qualité et de proximité et qui participent au dynamisme du territoire.  

Les principes d’harmonisation pour les agents de la CCHA et du CIAS de la Haute-Ariège ont été adoptés le 12 juillet dernier lors du Conseil communautaire à Rouze, avec une application au 1er août 2018 et rétroactivité à compter du 1er janvier 2018. Pour les salariés des régies à autonomie financière non dotée de la personnalité morale, c’est sur la paye du mois d’octobre que les mesures ont été appliquées.

Il est apparu indispensable que tous les agents soient soumis aux mêmes obligations de temps de travail et que tous ceux qui exercent des niveaux de responsabilités identiques, bénéficient du même régime indemnitaire. Et ce, quelle que soit l’ancienne Communauté de communes dont les agents sont originaires.

  •  Une annualisation du temps de travail fixé à 1 607 heures ; avec 2 jours de fractionnement soit 1 593 heures.
  • L’installation d’un nouveau régime indemnitaire garantissant l’harmonisation des régimes anciens sans perte pour les agents, avec une évolution « positive » pour plus de 85% des agents de la collectivité. Cela représente un coût  supplémentaire de 169 414,16 euros pour la collectivité ; portant ainsi le nouveau régime indemnitaire à montant annuel de 884 139,79 euros. Soit une augmentation de près de 25% par rapport au régime indemnitaire antérieur.
  • La mise en place d’une protection sociale pour tous : 9 euros pour la prévoyance et de 19 euros à 48,5 euros maximum par agent pour la mutuelle santé.
  • Un nouvel organigramme pose une organisation claire et des niveaux de responsabilité sur lesquels reposera le régime indemnitaire. Il est en adéquation avec le projet de territoire de la Haute-Ariège et sa mise en œuvre.

Nous contacter